Merci

Chers Tous,

Enfant, je me cachais sous la table pour assister aux dîners animés, bruyants et rassurants des adultes. Mes parents recevaient ou plutôt acceuillaient une assemblée charmante d’antiquaires que je croyais être des princes, d’artistes de Montparnasse aux accents slaves tous plus ou moins fauchés, de poètes « littéreux », d’acteurs fantastiquement romanesques comme le vieux Dalio. Gens de théatre, écrivains taciturnes – parmi eux ou au milieu d’eux, je pouvais être moi; celle qui écoute des histoires.

Je dois ma vocation à cette jeunesse là et mon métier d’antiquaire aux récits exotiques et aux parfums des acteurs.

J’ai un peu réssucité, comme dans un conte de Noël, ces moments de magie.
Je voulais vous dire toute ma gratitude de m’avoir accompagnée dans cette petite histoire. Tous m’avez comblée de joie en acceptant cette aventure parfaitement improbable et gratuite d’offrir une journée à une fin inutile, relativement confidentielle sans garantie de succès…
Merci pour le jeu
Merci pour le plaisir
Merci pour la poésie
Merci pour la beauté
Merci
Très joyeuses fêtes et bonne année,
Carole
Tagué

10 Katerina Jebb

P1100334 Kjebb

Katerina Jebb est une plasticienne anglaise, née le 15 novembre 1962 en Angleterre. Elle vit et travaille à Paris. Autodidacte, elle commence par s’orienter vers la photographie expérimentale pour ensuite développer un travail fondé sur le photomontage, créant ses compositions avec un scanner. Son oeuvre a été présentée dans de nombreuses expositions et galeries : The Whitney Museum New York, ’The Warhol Look’, Barbican Art Gallery,  London, ‘Addressing the Century’, The Hayward Gallery, London, ‘La Couture a L’Œuvre’, Musée Galliera, Paris, ‘L’Inventaire de Balthus’, The Metropolitan Art Museum, Tokyo, ’The Written Trace’, Deus ex Machina , Musée Réattu, Arles, Paul Kasmin Gallery, New York.

Pour 24, elle choisit de présenter le cendrier de Balthus « We do not work alone », créé par la petite fille du peintre et tiré à 200 exemplaires.

Katerina Jebb is a British artist born on 15th November 1962. She lives and works in Paris. Jebb works in various mediums, notably with domestic scanners. Her work has been presented in numerous museums and galleries :

The Whitney Museum New York, ’The Warhol Look’ (1998), Barbican Art Gallery,  London, ‘Addressing the Century’ (1999), The Hayward Gallery, London, ‘La Couture a L’Œuvre’ (2011), Musée Galliera, Paris, ‘L’Inventaire de Balthus’ (2014), The Metropolitan Art Museum, Tokyo, ’The Written Trace’ (2015), Paul Kasmin Gallery, New York and Musée Réattu Arles.

 

Tagué

04 Sven Chartier

SVEN-CHARTIER

fullsizeoutput_50cObjet du jour #couteaudechef #24 #talents #uniques #éclectiques #singuliers #FMR #CalendrierdelAvent #vivant #sensible #avendre #artcurator #VivementNoel Merci à mes 24 invités paris

 

Sven Chartier est le chef du restaurant étoilé Saturne, Après ses classes auprès d’Arnaud Daguin et d’Alain Passard, il devient chef de la petite et renommée cave à manger Racines de Pierre Jancou. En 2010, à seulement 24 ans, il ouvre Saturne qui est l’anagramme de « nature(s) ». Saturne est aussi le dieu romain des vignerons et protecteur des semailles. La symbolique est forte. Le nom du restaurant rend hommage aux femmes et aux hommes de la terre, à ceux qui la cultivent et la préservent. Qualifiant sa cuisine d’instinctive et d’instantanée, le produit-matière est une obsession, la recherche du goût comme évidence et une nécessité. En 2015, l’équipe de Saturne ouvre le Clown Bar, classé à l’inventaire des monuments historiques et à deux pas du Cirque d’Hiver. En 2016, Saturne obtient une étoile au Guide Michelin.

Pour le calendrier de l’Avent, Sven choisit d’exposer son premier couteau de chef rapporté du Japon ainsi qu’une photographie faite de ses propres mains (par Maud Bernos ) ill

 

Tagué

03 Louis-Albert de Broglie

Louis Albert de Broglie, "le prince jardinier"

IMG_7779

Une grue en conversation avec un magnifique specimen de papillon font écho aux fables et à la Maison Deyrolle.

On connait tous ce lieu magique qu’est Deyrolle . Louis Albert de Broglie partage ses passions entre son Château-hôtel de la Bourdaisière, en Touraine ou il a créé, en 1996, le Conservatoire national de la Tomate (cultivant aujourd’hui près de 700 variétés) et la marque liée à de l’art de vivre autour du jardin qu’il a baptisé de son surnom « le prince Jardinier » .En rachetant Deyrolle en 2001, il souhaite redonner à cette institution légendaire fondée en 1831 sa vocation pédagogique.

Sa devise :  « Observer, comprendre, apprendre ; rêver, s’émerveiller ; préserver, transmettre. Pour l’Avenir. » place la nature, le bien-être, l’équilibre des ressources naturelles, la santé et l’éducation au centre des nouveaux paradigmes de demain ».

Pour 24, il a choisi de créer une installation en hommage à l’univers de Deyrolle: La conversation d’une grue avec un papillon !

Tagué

01 Setsuko Klossoska de Rola

La rue Merci Setsuko #event #24 #objetdujour #calendrierdelavent #todayonly #comeandsee #worldofartists

La comtesse Setsuko Klossowska de Rola est une artiste japonaise qui vit à Rossinière, un village des Alpes suisses. A vingt ans elle rencontre à Kyoto le peintre Balthus qui dirige l’Académie de France à Rome, la Villa Medicis. En 1967 Setsuko se marie avec Balthus, l’aide à la direction de la Villa et lui sert de modèle, notamment pour La Chambre Turque, un des tableaux les plus célèbres du peintre. En 1977 Balthus et Setsuko déménagent avec leur fille Harumi dans la plus grande maison en bois de Suisse, le « Grand Chalet » de Rossinière.

Depuis les années 70 Setsuko développe son activité d’artiste peintre et d’écrivain. Elle expose ses oeuvres à la Galerie Pierre Matisse à New York, à l’Hôtel Salomon de Rothschild à Paris et à l’ONU à Genève. Elle publie plusieurs essais sur l’art de vivre, et des ouvrages illustrés.

A partir de 1995 elle aide Balthus dans son atelier, jusqu’au décès du peintre en 2001. Depuis 2002 Setsuko préside la Fondation Balthus, et voyage à travers le monde pour la fondation, pour présenter ses oeuvres et ses livres, et pour promouvoir ses activités en faveur de l’Unesco.

Portrait-Setsuko

Tagué